Sauvegarder ? Kézako ?

Sauvegarder ? Kézako ?

24 juillet 2018 Non Par Lyes BRIK

Il vous est sûrement déjà arrivé de perdre toutes vos photos de vacances ou, de perdre l’intégralité d’un dossier important sur votre réseau informatique. L’une des règles de base en informatique est la sauvegarde des données, que ce soit les données qui sont sur votre ordinateur personnel ou dans le réseau informatique de votre entreprise. Nous sommes tous conscients que la perte des données d’une société engendrera beaucoup de pertes d’argent.

De ce fait vous devez absolument vous doter d’un plan de sauvegarde qui pourra évoluer au fil du temps. Celui-ci dépendra de certains critères qui sont propres à chaque entreprise. Suivant la méthode et la fréquence déterminée en amont, vous aurez un système de stockage adapté. De plus il vous faudra choisir un nombre de jours maximum que votre système gardera stocké afin de restaurer les fichiers perdus.

Définir son plan de sauvegarde
De la méthode de sauvegarde :

    • Complète : Sauvegarder intégralement vos données sans exception
    • Différentielle : Sauvegarder les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde complète
  • Incrémentielle : Sauvegarder les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde

Info : Concernant le temps de sauvegarde, il est certain qu’une sauvegarde complète prendra plus de temps qu’une incrémentielle. Le volume de données à sauvegarder n’est pas le même.

La fréquence :

    • Journalière
    • Hebdomadaire
  • Mensuelle

3…2…1…0…
Pour avoir un système de sauvegarde digne de ce nom, vous devez appliquer la règle du 3-2-1-0 :

    • 3 Copies différentes, c’est-à-dire que nous avons 1 sauvegarde complète et 2 sauvegardes de type incrémentielle par exemple
    • 2 supports : Vous devez disposer de 2 supports différents afin d’anticiper un crash d’un des supports
    • 1 hors site : Sauvegarder vos données dans vos locaux est une très bonne chose, mais dans le cas où vous subissez une panne générale, que vos installations se mettent à brûler. Pour éviter le pire, vous devez absolument sauvegarder vos données dans un autre site ou sur le « Cloud »
  • 0 : Signifie 0 erreur

Répliquez !
Bon, maintenant nous sommes tous d’accord sur le fait que les sauvegardes sont un élément obligatoire de votre réseau informatique. De ce fait, une fois que tout est défini, vous devez également paramétrer une réplication de vos sauvegardes. Celle-ci ajoutera une couche supplémentaire à votre sécurité du plan de sauvegarde.

Le stockage
Vous pouvez sauvegarder vos données sur tout type de support, mais certains sont bien évidemment plus sûr que d’autres. Pour votre utilisation personnelle, évidemment qu’un simple NAS avec 2 HDD en RAID 1 suffira. Mais pour une société, il vous faut un système digne de ce nom en fonction bien évidemment de vos données.
De ce fait vous pouvez sauvegarder vos fichiers sur un NAS Entreprise (Synology), une baie de stockage (NetApp), sur cassette LTO (bande) ou sur des plateformes de cloud. Ajoutez à cela un contrat de maintenance. Il vous sera d’une grande aide quand l’un de vos disques durs aura crashé. La maintenance de l’éditeur s’occupera de le remplacer dans un délai défini en amont lors de la signature du contrat de maintenance.

Conclusion
Les solutions de logiciels de sauvegarde sont nombreuses, actuellement et depuis de nombreuses années le leader sur le marché est l’éditeur Veeam. Notre expertise depuis 5 ans nous montre bien l’importance d’un excellent système de sauvegarde. Nous pouvons donc vous épauler dans votre démarche de A à Z.