La Blockchain et l’utilisation des cryptomonnaies

13 juin 2018 Non Par Administrateur

Qu’est ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Une blockchain est constituée d’une base de données qui garde l’historique de toutes les transactions effectuées entre les différents utilisateurs depuis la création de celle-ci. La base de données de la blockchain est sécurisée et partagée entre les utilisateurs : ce partage sans autres intermédiaires, leur donnent la possibilité de vérifier la validité de la chaîne.

Il existe plusieurs types de blockchain :

  • les blockchains publiques : ouvertes à tous
  • Les blockchains privées : dont l’accès et l’utilisation sont limités à un certain nombre d’acteurs

La blockchain publique est ouverte à tous les acteurs qui souhaitent faire des transactions. Celle-ci est idéalisée comme un grand registre avec toutes les transactions anonymes et infalsifiables.

Comment générer la crypto-monnaie

La méthode la plus souvent utilisée dans l’obtention de crypto-monnaie est le minage. Le minage consiste à mettre à disposition les puissances de calcul de son matériel informatique pour calculer les transactions des blockchains, valider tout l’historique de la provenance de la monnaie échangée depuis sa création et horodater le nouveau bloc. Le nouveau bloc est ainsi ajouté à la chaîne et n’est plus modifiable ni supprimable.

Cette opération de  « minage », est récompensée par un infime pourcentage de la transaction de la blockchain (en moyenne 0,2% à 0,4%) prélevé sur le portefeuille de l’émetteur, ainsi que d’un montant fixe généré pour l’occasion. Ce montant fixe est divisé par deux périodiquement. En 2016, la récompense fixée pour le minage du Bitcoin était de 25 bitcoins. Actuellement cette valeur est à 12,5 bitcoins. La récompense étant divisée par deux à chaque nouveau 210 000 bloc généré.

Le matériel utilisé dans la majorité des cas pour le minage reste les cartes graphiques. En allouant leur grande puissance de calcul, leur efficacité dépasse tous autre matériel informatique. Il est possible de le faire avec des disques durs mais, le rendement est nettement inférieur.

Aujourd’hui un grand nombre de personnes se sont lancées dans le minage à grande échelle avec des hangars remplis de cartes graphiques et refroidies selon différents systèmes comme le free cooling (refroidissement naturel) ou watercooling. Ces bâtiments ou ces architectures sont appelées des « fermes » générant beaucoup de crypto-monaies.

C’est un investissement sur le futur car le potentiel de ces nouvelles monnaies est énorme, de plus en plus d’établissements l’utilisent déjà : magasins, bars ou restaurants.

Ce moyen de paiement existe depuis plus longtemps au Etats-Unis dans un grand nombre de commerces, des distributeurs de billets sont mis à disposition dans plusieurs états pour les personnes voulant retirer de l’argent liquide de leur crypto-monaies grâce au QRcode de leur portefeuille virtuel.

Cette technologie se développe également sur le territoire Français, de plus en plus de personnes utilisent ces nouveaux moyens de paiement et investissent en achetant des « fermes » toutes prêtes ou en faisant du trading sur le marché boursier des crypto-monaies.